Vous êtes ici : Accueil > Pratiques > AP > AP Collège - une twittclasse pour étayer les apprentissages
Publié : 3 octobre
Format PDF Enregistrer au format PDF

AP Collège - une twittclasse pour étayer les apprentissages

Une twittclasse est une classe utilisant le réseau social Twitter pour faire progresser les élèves. Initié par Laurence Juin, le concept s’étend de plus en plus, favorisé dans un premier temps par le dynamisme de certains professeurs innovants. Pour en savoir plus, vous pouvez vous reporter à cet article de Savoirs-CDI : Des Twittclasses ?

I/ Objectifs pédagogiques du #twittDNB

Un constat s’impose : les élèves de troisième, s’ils apprennent leur cours pour les contrôles, ne le retiennent pas sur le long terme. Certains sont aussi démunis face au travail personnel. L’objectif premier de cette twittclasse est donc un retour sur les apprentissages de la quinzaine, afin de les fixer.

Par ailleurs, la contrainte des 140 caractères d’écriture (bientôt 280) oblige à un travail réflexif sur la formulation des phrases, sur la syntaxe, afin de faire passer une information la plus claire et la plus juste possible. On peut espérer par ce biais améliorer la qualité de la rédaction des réponses au DNB.

Enfin, la création d’un réseau entre établissements permet de créer une émulation entre les participants : il s’agit de communiquer, d’échanger, de répondre aux questions des followers, et ainsi développer de nouvelles compétences sociales et culturelles.

Ainsi, dans notre académie de Rouen, plusieurs enseignantes de français en collège participent-elles à l’expérience #twittDNB : faire réviser les élèves de troisième via le réseau Twitter tout au long de l’année.

II/ Les participants

En septembre 2017, les professeurs de l’académie de Rouen participant sont :

  • Collège Henri Matisse de Grand-Couronne : Claire Ridel (@lettres_matisse)
  • Collège Henri Matisse de Grand-Couronne :Laurence Bot (@lettres_matisse)
  • Collège Eugène Noël de Montville : Blandine Bihorel (@bbiho)
  • Collège des Acacias, Le Havre : Ophélie Jomat (@MadameJomat)
  • Collège Simone Veil de Bourg Achard : Laurence Pigale (@PigaleL)
  • Collège Louis Pasteur, Petit-Couronne : Isabelle Guerrin (@I_Guerrin)

Mais la liste reste ouverte ! Si vous souhaitez rejoindre le réseau, n’hésitez pas à vous signaler auprès de la coordinatrice de l’action, Mme Claire Ridel (@lettres_matisse sur Twitter)

III/ Périodicité et interdisciplinarité

Idéalement, une séance de tweets est prévue tous les quinze jours, sur l’heure d’AP en demi-groupes. Mais l’organisation est très souple et se plie aux contraintes des établissements.
Par ailleurs, un travail avec les professeurs documentalistes est envisagé dans plusieurs collèges participant à l’action.

IV/ Création des balises

  • #twittDNB : tout élément de cours, de méthode, donné sous forme informative.
  • #défiDNB : une question posée aux abonnés, qui appelle une recherche, une réflexion, et impose donc une réponse.
  • Si on le désire, on peut être plus précis et utiliser des #grammaire, #orthographe, #vocabulaire, #lecture...

V/ Progression.

Séance 1 : présentation du projet.
Distribution des autorisations de publication sur le Web, à faire signer par les parents.
Echange oral : qu’est-ce qu’un réseau social ? Création d’une carte mentale (exemple).

Séance 2 et 3 : mise en travail par groupe.

Par binôme, au CDI ou en salle info, on demande aux élèves de faire des recherches dans le but de publier le résultat sur l’ENT, et de le tweeter ultérieurement.
Thèmes retenus :

  • élaboration d’une charte de bonne conduite numérique
  • création du profil
  • vocabulaire de twitter,
  • création d’un mode d’emploi
  • histoire de l’application ...

Séance 4 : les premiers tweets.
Découverte du compte, de l’utilisation de l’application, et premières informations.

Un agenda collaboratif a été partagé entre tous les membres du groupe pour favoriser une progression harmonieuse.

VI/ Un exemple de réalisation.

Les années précédentes, le collège Henri Matisse de Grand-Couronne a mis en place plusieurs twittclasses en français, en allemand, sur l’orientation, pour la classe d’ULIS...
Voici une séance menée en juin 2016 pour conclure l’étude de Cyrano de Bergerac en classe de 4e, menée par Mme Ridel et Mme Bocquet-Tourneur, professeur documentaliste de l’établissement.