Vous êtes ici : Accueil > Archives > Collège > Propositions pédagogiques > Lecture - écriture > La lecture au collège
Publié : 15 octobre 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

La lecture au collège

IA - IPR de Lettres (Rouen) - La lecture au collège

Les professeurs de Lettres sont, aux yeux des élèves, des amoureux et des spécialistes des livres. A ce titre, ils doivent tout mettre en ouvre pour permettre à chacune de leurs classes de lire dans l’année un nombre important d’œuvres intégrales (neuf œuvres au minimum sur une année). Ces œuvres, de genres et de difficultés variés, donneront lieu soit à des études qui, sans être exhaustives, chercheront à approfondir la signification des textes, soit à des lectures cursives qu’on articulera avec la séquence en cours et qu’on s’efforcera de stimuler puis d’évaluer selon des dispositifs originaux. Il importe bien entendu, en particulier lorsqu’il s’agit d’étudier en classe un texte intégral, qu’une place importante soit donnée chaque année aux œuvres du patrimoine littéraire (français et étranger), œuvres toujours complexes, riches, dotées de réelles qualités d’écriture et propices à des analyses fécondes. On réservera pour les lectures cursives les œuvres les plus faciles d’accès et notamment les ouvres de la Littérature de Jeunesse.

Les nouveaux programmes précisent d’ailleurs que la lecture fait l’objet d’une programmation sur les quatre années du collège et suit toujours un « déroulement chronologique » en établissant un équilibre entre la littérature de jeunesse et la littérature classique dans le souci de bâtir une culture commune par des lectures nombreuses et diversifiées.

Sources : Lettres de rentrée 2007 et 2008 des IA-IPR de lettres de l’Académie de Rouen (consulter les Lettres de rentrée sur cette page)